, ,

Constipation : des remèdes naturels

constipation
Occasionnelle ou chronique, la constipation n’échappe presque à personne. Sujet tabou, elle est gênante et peut provoquer des douleurs importantes. Pour lutter contre la constipation, il existe de nombreux médicaments sur le marché mais on peut également trouver des remèdes naturels qui sont profitables.

Qu’est-ce que la constipation

constipationLa constipation désigne une difficulté à évacuer les selles ou à déféquer. Il s’agit d’un problème très répandu qui peut être soit occasionnel, suite à une grossesse par exemple, ou chronique. On parlera de constipation chronique, lorsque le problème dure depuis plus de 6 mois.

Il faut savoir que la fréquence de défécation diffère selon chaque personne. Elle peut aller de 3 fois par jour à 3 fois par semaine. Quand les selles sont sèches, dures, difficiles à expulser et surviennent moins de 3 fois par semaine, là on peut parler de constipation.

La constipation peut être soit de transit (ou de progression), c’est-à-dire que les selles stagnent trop longtemps dans le côlon, soit terminale (ou d’évacuation), c’est-à-dire qu’elles s’accumulent dans le rectum. Les 2 problèmes peuvent coexister chez une même personne. Les selles sont généralement dures et de petit volume, et l’on peut constater y une anomalie : lorsque, elles ne sont pas assez riches en eau et en fibres.

constipationLes causes de la constipation peuvent être nombreuses : alimentaires, diminution de la motricité digestive, prise de médicaments constipants (opioïdes, anticholinergiques, diurétiques, etc.), stress, dysfonctionnement de la flore intestinale…

Souvent, notre alimentation est plutôt pauvre en fibres naturelles. Or ce sont ces fibres alimentaires qui aident notre intestin à éliminer les déchets de notre organisme. Consommez donc davantage de fruits et légumes frais et secs, préférez les céréales complètes (riz, pâtes, pain…) aux céréales trop raffinées qui manquent notablement de ces fibres précieuses.

De nombreux médicaments sont disponibles sur le marché, avec ou sans prescription, mais de très nombreux « médicaments naturels » font partie de notre quotidien et disponibles à chaque instant, généralement sans effets secondaires.

Quelques solutions naturelles

L’automassage
constipation
Il est possible de relancer l’activité des intestins de façon naturelle grâce à des mouvements coordonnés sur le ventre. Pour cela, on recommande de procéder à un massage de 5 minutes 2 fois par jour : posez votre paume de main à plat sur le nombril, et formez des mouvements circulaires avec une pression ferme dans le sens des aiguilles d’une montre. À effectuer allongé sur le dos ou debout.

La banane
La banane apporte à l’organisme une grande quantité de fibres et de potassium, ce qui en fait un laxatif naturel puissant. Une banane apporte 12% de la quantité de fibres dont le corps a besoin chaque jour. De plus, elle lui apporte des oligosaccharides, une substance qui parvient à l’intestin grêle sans être digérée, et qui favorise la digestion et l’évacuation.

La figue
Une recette de nos grand-mères, pour lutter contre la constipation :

Ingrédients :
  • 4 figues fraîches
  • 13 raisins secs
  • Un bol de lait
Préparation :
  • Coupez les figues en quartier.
  • Mettez dans votre casserole les figues, les raisins et le lait.
  • Faites chauffer l’ensemble pendant 10 à 15 minutes environ.
  • Versez l’ensemble dans votre bol.
  • Dégustez, effet garanti !

L’huile essentielle de mandarine
constipation
C’est un tonique digestif (laxatif léger) avec une action carminative (contre les ballonnements). Apaisante et anti-stress, elle a un effet calmant sur le système nerveux.
Constipation occasionnelle : tous les soirs au coucher, masser le ventre et le bas du dos dans le sens des aiguilles d’une montre avec 3 gouttes d’huile essentielle de mandarine diluées dans 3 gouttes d’huile de macadamia jusqu’à amélioration (pas plus de 7 jours).
Constipation chronique : effectuer ce massage 3 ou 4 fois par jour jusqu’à régularisation du transit, en associant les graines de psyllium et en adoptant une alimentation plus équilibrée.

Article complet ICI.

L’huile essentielle de menthe poivrée
Mettre une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur un morceau de sucre. Une fois qu’il a absorbé la goutte, l’avaler comme un comprimé.
Petit remède à prendre en fin de repas, qui favorise le transit intestinal en quelques jours.

constipationL’huile d’olive
L’huile d’olive n’est pas spécialement le produit le plus appétissant à la cuillère, mais elle a le mérite d’avoir des propriétés digestives et laxatives. Ainsi, 1 c. à café d’huile d’olive d’excellente qualité (vierge, première pression à froid), à jeun chaque matin vous permettra d’éliminer progressivement tous les symptômes de la constipation. Pour atténuer son goût amer, vous pouvez mélanger l’huile avec du jus de citron.

La pomme
La pomme contient une substance, appelée pectine, peu importe sa variété, qui a la propriété de favoriser le fonctionnement des intestins, de ramollir les selles grâce aux fibres et de favoriser leur évacuation.
Mangez une pomme par jour le matin ou le soir après le dîner, crue, ou bouillie accompagnée de pruneaux.

Le psyllium
constipation
Comme laxatif naturel, nos grands-mères utilisaient aussi le psyllium. Il est très facile de s’en procurer, en particulier dans les magasins bio. On peut en acheter sous forme de graines que l’on écrase ou en poudre déjà prête. Versez 1 c. à café de psyllium dans un verre d’eau, et buvez ! À consommer 3 fois par jour, pour une action efficace.

Les pruneaux
Considéré comme un remède de grand-mère incontournable, le jus de pruneaux a de longue date prouvé son efficacité contre la constipation et peut être utilisé pour les enfants qui en souffrent. Laissez tremper 3 pruneaux dénoyautés dans un verre d’eau au réfrigérateur durant toute une nuit. Le lendemain matin, retirez-les et buvez le jus, à jeun de préférence. Si le goût du jus n’a pas vos faveurs, il est possible d’y ajouter un peu de jus d’orange ou de sirop. Bien sûr, les fruits peuvent aussi être mangés. En complément, on recommande de bien vous hydrater tout le reste de la journée, afin de stimuler le transit.
Personnellement, manger 3 ou 4 pruneaux secs le matin à jeun, s’avère très efficace, lors d’un début de constipation.

Jus de prunes au miel
constipationExcellent remède anti-constipation. Mettez six prunes épluchées dans une casserole avec une tasse et demi d’eau bouillante, couvrez, et laissez macérer toute la nuit. Le lendemain matin, filtrez et ajoutez une cuillerée de miel avant de boire la préparation. Mangez les prunes restantes dans la journée.

Le vinaigre de cidre
Le vinaigre de cidre favorise le développement et le renouvellement de la flore intestinale, tout en facilitant la digestion. Ce remède d’antan est utilisé depuis des générations pour éviter la constipation.

Important : dans les cas difficiles, notamment de constipation chronique, ne pas hésiter à demander un avis médical d’un professionnel de la santé .

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.