,

L’argent colloïdal : un remède naturel facile à utiliser et aux multiples bienfaits

Argent colloïdal

Si vous ne connaissez pas l’argent colloïdal : c’est un produit naturel
consistant en une solution composée d’eau pure, dans laquelle
sont en suspension des particules d’argent accompagnés d’ions d’argent.
Généralement considéré comme une alternative aux antibiotiques.
l’argent colloïdal est un puissant antibactérien, antimicrobien, antiviral et antifongique ;
en réalité il n’est pas antibiotique (contre la vie), mais probiotique (pour la vie).

Un liquide constitué de nanoparticules d’argent

argent colloïdalL’argent colloïdal s’agit d’un produit naturel dont l’usage ne date pas d’hier. Il faisait déjà fureur en Mésopotamie, il a environ 6 000 ans. D’ailleurs, l’argent fait partie des remèdes naturels utilisés depuis l’Antiquité, notamment à l’ère d’Hippocrate. Il se caractérise surtout par son aspect liquide et à base de nanoparticules d’argent. Ces éléments sont en suspension dans de l’eau pure avec une concentration de 5 à 20 milligrammes par litre.

Depuis des années, l’argent colloïdal est au centre des débats. Ce produit naturel est aussi sujet à de nombreuses études à l’initiative des scientifiques. L’on peut citer, par exemple, les résultats des recherches effectuées en juin 2013 et en mars 2014. Ils démontrent, en effet, que les médecins de l’Antiquité croyaient déjà aux miracles de l’argent. Ils sont ainsi toujours prisés, grâce à ses vertus antibactériennes. Sans doute, ce remède naturel est efficace contre l’escherichia coli et le staphylococcus aureus.

Dans l’Hexagone, les nanoparticules d’argent font partie des composants utilisés dans l’alimentation. Elles sont présentes à taux élevé dans les emballages alimentaires ainsi que les revêtements de réfrigérateurs. Elles s’utilisent également dans le secteur textile. Effectivement, elles s’insèrent parmi les matériaux de fabrication des vêtements et d’éléments de literie. Ces nanoparticules sont, par ailleurs, présentes dans certains types de produits cosmétiques et d’hygiène. L’on distingue les fers à lisser, les sprays désinfectants et les brosses à dents.

Comment bien l’utiliser l’argent colloïdal ?

L’argent colloïdal s’utilise uniquement par voie cutanée. Il s’applique sur la peau, afin de traiter certains désagréments. Utilisé de la meilleure manière, ce produit naturel permet de traiter les eczémas ainsi que les brûlures superficielles. Il agit aussi efficacement sur les petites coupures et les piqûres des bestioles. Ce produit permet également de chasser les verrues sur les pieds, les mains et le visage. Il garde encore son efficacité, face aux acnés, mycoses de la peau, psoriasis et plaies.

Pour bénéficier des bienfaits de ce genre de produit, il faut l’appliquer directement sur les zones à traiter, et cela, avec un coton ou une compresse stérile. Le même geste est à répéter à raison de deux ou trois fois par jour pour une cicatrisation totale des plaies ou brûlures. Certaines précautions s’imposent, afin d’éviter les éventuels effets secondaires du produit. Son utilisation chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants en bas âge demande, par exemple, l’avis d’un médecin. La vigilance s’impose également, en cas d’usage chez les victimes d’un trouble de la thyroïde.

L’utilisation de l’argent colloïdal en tant que complément alimentaire reste encore un sujet controversé. En 1999, la FDA ou Food and Drug Administration se montrait réticente à ce produit. Selon elle, il reste à déterminer s’il est sûr et efficace à la fois. Dans l’Hexagone, la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes soulignait, en 2004, que l’argent ne doit pas faire partie des compléments alimentaires autorisés.

Obtention de l’argent colloïdal

Obtenu par électrolyse, c’est à dire qu’il est fabriqué avec des électrodes de la plus haute pureté (99,997%) dans de l’eau purifiée de qualité pharmaceutique et dynamisée par un système vortex-aimant.

argent colloïdalSe rapprochant de l’action d’un antibiotique traditionnel, l’argent colloïdal possède la propriété de générer un enzyme capable de modifier de façon bénéfique l’équilibre acido-basique des virus, bactéries, germes, champignons ou parasites (plus de 650 sortes).

Vérifiée en laboratoire (in vitro), cette action immunitaire accélère donc le processus de guérison, faisant de ce soluté singulier, en complément aux remèdes approuvés, un atout thérapeutique naturel digne de confiance.

L’argent dans sa forme colloïdale agit comme transporteur des anions d’hydrogène ou hydrides d’hydrogène. Avec le temps, les ions hydrides sont libérés par le transporteur colloïdal et agissent comme électrons donneurs pour neutraliser les EOR (espèces réactives de l’oxygène) dans l’organisme, il diminue ainsi les dommages radicalaires tout en améliorant les fonctions cellulaires.

Les colloïdes sont des matériaux divisés constitués de particules, gouttelettes ou plus généralement de petits objets suspendus dans un milieu continu. Ces particules infiniment petites, sont jusqu’à 2000 fois plus petite qu’une cellule vivante.

L’argent colloïdal et ses bienfaits

Malgré les mesures négatives prises dans le territoire européen sur son administration, l’argent colloïdal présente des bienfaits tangibles. De nombreuses personnes ont déjà pu bénéficier de ses différentes vertus médicinales. Il se propose auprès des magasins bio ou en ligne pour aider les patients à mener à bien le traitement de plusieurs maladies. Il est même possible de l’utiliser en cure.

Cette solution élimine plus de 650 bactéries pathogènes en moins de 6 minutes pour la plupart. Autrement dit, il peut être considéré comme l’antibiotique le plus plus efficace qui soit, et il est naturel.

L’argent colloïdal agit positivement en tant qu’un nettoyant puissant. Constitué d’ions ainsi que de particules d’argent, il envahit l’organisme, une fois administré. Il favorise aussi la réaction d’Hexeimer, ce qui est efficace contre l’eczéma, le psoriasis et la maladie de Lyme. Il peut alors jouer le rôle d’un purificateur. Pour y parvenir, il procède à l’élimination de tous les éléments perturbateurs, à l’aide de la transpiration et des sécrétions.

Ce remède naturel peut aussi s’utiliser dans le cadre d’une cure préventive. L’idée consiste à prendre de l’argent colloïdal, afin de prévenir certaines maladies plus ou moins graves. Pour ce faire, il suffit d’en prendre une petite quantité de 15 ppm, équivaut à 20 ml, le matin avant le repas, pour une durée de 3 semaines. Prendre 30 ml à raison de 3 fois/jour constitue également un remède efficace pour combattre les maux d’hiver, comme la grippe et le rhume.

argent coloïdalLes victimes d’un problème de peau quelconque, quant à elles, n’ont qu’à administrer 20 ml d’argent colloïdal matin et soir. La vaporisation du produit sur les parties lésées, suivi d’un séchage à l’air libre, accélère également la guérison. À noter que, jusqu’à présent, de nombreuses recherches montrent les bienfaits de l’argent colloïdal sur la santé et le bien-être de l’humanité.

L’argent colloïdal est efficace pour :
  • Accélérer la cicatrisation des blessures et des brûlures
  • Soigner les problèmes de peau
  • Stimuler les défenses naturelles
  • Purifier l’eau

Antibiotique classique versus argent colloïdal

D’après le docteur Henri Crooks, l’argent colloïdal est efficace contre environ 650 maladies et son efficacité est supérieur aux antibiotiques classiques. En effet, le principe même des antibiotiques consiste à bloquer sélectivement une étape d’un mécanisme essentiel à la survie ou à la multiplication des micro-organismes. Cependant, à force d’en prendre, des micro organismes  pathogènes ont évolué et certains résistent désormais aux antibiotiques classiques comme le staphylocoque doré et le bacille du pus bleu.

Principales sources :

• Pure coloïdal : www.argentcolloidal.fr
• Claire nature : www.clairenature.com
• Natura Mediacatrix : www.naturamedicatrix.fr

Pour aller plus loin

Le véritable argent colloïdal – L’argent colloïdal : un antibiotique naturel oublié
de Justine Pommier – Éditions Quintescence

chanvre

Qu’est-ce que l’argent colloïdal ? À quoi sert-il ? Voici deux des questions auxquelles l’auteur répond clairement en nous offrant des explications aux termes choisis pour que tout un chacun puisse en comprendre son intérêt grandissant, et pourtant « boudé » par les organismes de santé. Interdit de vente sous l’intitulé « complément alimentaire », il est depuis 2010 relégué au niveau de cosmétique. Pourtant cela fait bien longtemps qu’il répond à bon nombre de problèmes de santé. Afin que l’argent colloïdal puisse apporter toute l’efficacité que l’on est en droit d’attendre de lui, il est indispensable d’en comprendre sa fabrication mais aussi son usage. Ainsi il sera plus aisé, après lecture, de bien choisir son produit et de suivre un traitement spécifique à chaque pathologie à l’aide d’une posologie ou d’un protocole clair et précis. Cet ouvrage est un guide simple étayé par des études scientifiques et des cas cliniques qui permettront certainement de démystifier et de redorer le blason de l’argent colloïdal.

6 réponses
  1. fred carrel roustan dit :

    l’argent colloidal 🙂
    je l’utilise pour tout depuis bien longtemps maintenant .humains chevaux chats chiens on y passe tous !
    …dents gencives peau blessures meme infectées maux de gorge etc etc efficace, puissant. sans effet secondaire désastreux .
    juste génial
    Fred

    Répondre
  2. Edith Gauthier dit :

    Bonjour,
    Juste une question
    je croyais que le mot « Thérapeute » était strictement réservé aux professions de médecins et psychothérapeutes. Pouvez vous m’éclairer? Avez vous plus ou d’autres informations que moi?
    merci de votre réponse

    Répondre
    • Jean-Paul dit :

      Bonsoir Edith,
      Et non, à ma connaissance et après demande d’infos auprès de conseils, il semble bien qu’il n’y ait aucune réglementation en France, régissant l’usage du mot « thérapeute » … par contre, pour le mot « psychothérapeute », oui c’est réglementé !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.